Vous êtes ici : Accueil > ATELIER SCIENTIFIQUE > L’isolation de la maison écologique : le choix final
Par : PEREZ
Publié : 24 novembre 2017

L’isolation de la maison écologique : le choix final

Les élèves ont effectué des mesures avec le kit isolation thermique. Les isolants testés avaient des épaisseurs semblables. Ils ont été placés dans une enceinte chauffée pendant huit minutes. Voici les résultats :
Polystyrène : + 10,5 °C
Ouate de cellulose : + 8,7°C
Fibre de bois haute densité : + 9,8 °C
Laine de verre : + 3°C
Laine de roche : + 3,7 °C
Liège : + 8,5 °C
Fibre de bois moyenne densité : + 8,6 °C
Plus l’augmentation de température est élevée, plus l’isolant est efficace.
Mais l’efficacité n’est pas le seul critère à prendre en compte, il faut également penser à d’autres critères, présentés dans les cartes mentales jointes à l’article, et réalisées par Maxence Chabridon, Mathieu Cunaud, Laureen Travers, et Romane Duytsche.

Parmi les isolants testés, la ouate de cellulose a été choisie par les élèves.

Suite à ce choix, Thomas Bertier, gérant de l’entreprise TB Distribution isolation écologique, a fourni à l’équipe de l’atelier scientifique, une quantité importante de ouate de cellulose, qui servira à l’isolation des maisonnettes écologiques.

Toute l’équipe de l’atelier scientifique tient à remercier M. Bertier pour sa contribution à la réalisation du projet.

Portfolio automatique :